Pascal et Sylvie BOYER

Eleveurs de volailles depuis 2001

Portrait…

Historique…

C’est en 1998, que Pascal a repris l’exploitation familiale composée de 80 hectares et 40 vaches laitières. Progressivement les surfaces et le troupeau augmentent et c’est en 2001 que Pascal et son épouse Sylvie décident de créer un élevage de volailles.

Pascal et Sylvie BOYER
EARL Les 3 Perles
Artites
43130 Retournac (altitude 700 mètres)

L’exploitation

Aujourd’hui l’exploitation se présente ainsi:

  • 105 hectares de surface totale
  • 10 hectares de céréales
  • 10 hectares de maïs, dédiés à l’alimentation des vaches laitières
  • 85 hectares d’herbages
  • 50 vaches laitières
  • L’élevage de volailles fermières

Le type d’élevage

L’ensemble des surfaces est réservé à l’alimentation des animaux, pour avoir ainsi la meilleure autonomie alimentaire.
Nous nous intéresserons plus particulièrement à l’élevage de volailles fermières.

Afin de valoriser au mieux leurs volailles et pour obtenir la meilleure qualité gustative, Sylvie et Pascal conduisent leur élevage ainsi :

  • Les volailles sont intégrées à l’âge de 7 semaines.
    Elles sont logées dans des petites cabanes placées au milieu de parcs arborés afin de procurer de l’ombre en été.
  • Chaque volaille dispose d’au moins un mètre carré de parcours extérieur.

L’alimentation

– Elles sont nourries avec un mélange 100% végétal certifié sans OGM, constitué de céréales (blé, maïs) et de protéagineux, mais également de vers, d’insectes et d’herbe qu’elles trouveront dans leurs déplacements dans les parcours.
– Aucun médicament n’est intégré dans leur alimentation.

Vue d’ensemble des cabanes de volailles

Le mélange de grain concassé est mis dans des mangeoires à l’extérieur

Les poulets et pintades sont élevés jusqu’à l’âge
de 130 à 150 jours.
Par comparaison, les poulets LABEL ROUGE BIO sont élevés jusqu’à 90 jours seulement.

Un lent développement

Les poulets de race « cou nus » ont une croissance lente.

Les poulets qu’élèvent Sylvie et Pascal pèsent entre 2 et 2,5 kg.
La race, l’alimentation, l’âge des volailles et leurs poids permettent d’obtenir une chair ferme et une saveur incomparable, comme autrefois.

Sylvie et Pascal, élèvent ainsi, des poulets, des pintades, des poules à bouillir, mais aussi des volailles de fête (chapons et dindes).

Les poulets de race « cou nus » ont une croissance lente.